Évaluation du top 20, positions de 11 à 20 et plus

Par Anthony Caillé

Chroniqueur tennis pour le Plan De Match


Pour agrémenter la saison morte, je continue ma série de quatre articles qui nous mènera au début de la saison 2021 en Australie.


Partie 1 : Mes ATP Awards

Partie 2 : Évaluation du top 20, positions de 1 à 10

Partie 3 : Évaluation du top 20, positions de 11 à 20 et plus

Partie 4 : Prédictions pour la saison 2021 et annonce importante au niveau de la couverture du tennis


#11 Gaël Monfils


J’ai une mauvaise nouvelle pour les amateurs du Français : je ne crois pas voir Gaël avoir une meilleure saison qu’il y a deux ans. Malheureusement, la saison dernière a été difficile pour ce joueur tant aimé du public et je ne le crois pas en mesure de retourner au niveau de 2019. Il réussira quand même à se maintenir dans le top 20 en 2021.


#12 Denis Shapovalov


J’ai personnellement d’énormes attentes envers Denis pour la saison 2021. Sa performance lors du dernier US Open était époustouflante et je le vois faire d’autres percées lors des tournois du grand chelem. Son jeu s’en vient de plus en plus stable et constant ce qui n’est pas facile pour un joueur avec son style de jeu. Il a déjà deux finales Masters 1000 à 21 ans, et je le vois enfin aller jusqu’au bout en 2021. Il sera du top 10 à la fin de la saison.


#13 Roberto Bautista Agut


Après avoir connu une superbe saison 2019, l’Espagnol a quelque peu ralenti. Son jeu, très exigeant au niveau physique, ne lui donne pas beaucoup de points ‘’gratuits’’. À 32 ans, il devra faire vite s’il veut gagner un Masters 1000 ou aller plus loin en grand chelem (Sa meilleure performance est une demi-finale à Wimbledon en 2019). Je ne le vois pas réintégrer le top 10 en 2021.


#14 David Goffin


David Goffin est un joueur que j’aime particulièrement regarder. Malgré une petite stature, il est capable de rivaliser avec les meilleurs lorsqu’il a de bonnes sensations. Plutôt fragile, c’est principalement ce qui le limite de se maintenir entre les positions 8 et 12 du classement mondial. Je le vois se maintenir à l’intérieur du top 15 en 2021.


#15 Milos Raonic


En pleine santé, il est encore le meilleur joueur au pays. Malheureusement, cette pleine santé n’arrive que très rarement. Lors du retour à la compétition au tournoi de Cincinnati, Milos a eu le temps de recharger les batteries et a offert une solide prestation, s’inclinant en trois manches face au #1 mondial en finale. Une défaite face à Vasek Pospisil au US Open où Milos était diminué par une blessure a suivi cette belle performance. Cela ne pouvait pas mieux résumer la carrière de Milos. Je prévois une saison du même genre en 2021 pour le plus grand joueur canadien de l’histoire.


#16 Pablo Carreno Busta


Carreno Busta est revenu en force cette année après avoir connu des années plus difficiles à la suite de son intégration du top 10 en 2017. Son match face à Denis Shapovalov au US Open m’a littéralement brisé le coeur. Il a su bien profiter de la disqualification de Djokovic à ce même tournoi pour se faufiler jusqu’en demi-finale où il a baissé pavillon en cinq manches contre Zverev. Je ne m’attends pas à le voir réintégrer le top 15 en 2021.


#17 Fabio Fognini


Après s’être hissé jusqu’au 9e rang mondial à la suite d’une victoire au Masters 1000 de Monte-Carlo, Fabio n’a pas réussi à capitaliser là-dessus pour conserver sa place dans le top 10 ou même grimper dans le top 8. Je pense quand même que son classement actuel est représentatif de son niveau de jeu. Je ne le vois pas s’approcher à nouveau d’un aussi grand titre.


#18 Stan Wawrinka


Je fais partie de ceux qui aimeraient voir une dernière percée du Suisse en grand chelem. Il l’a même affirmé en conférence de presse qu’il sentait avoir encore en lui un dernier coup d’éclat. Malheureusement, une belle carrière tire à sa fin pour Stan.


#19 Grigor Dimitrov


Quel joueur énigmatique. Quel joueur sera-t-il cette saison? Celui qui a remporté le Masters de fin de saison en 2017 ou celui qui est capable de sortir du top 30? Grigor possède tous les éléments pour réussir sur le circuit de l’ATP. Il doit réussir à simplifier son jeu et à jouer à l’intérieur de ses limites. C’est ce que ‘’Baby Fed’’ réussissait si bien en 2017.


#20 Karen Kachanov


Un autre joueur énigmatique. Si je disais que Dimitrov possédait toutes les armes pour exceller, Kachanov en a probablement encore plus. Il a le physique de l’emploi, un excellent coup droit, un service dominant et une rapidité exemplaire pour un joueur de sa taille. Décidément, ces morceaux du casse-tête ne semblent pas coller ensemble. Je commence à croire qu’un titre à Paris-Bercy est une malédiction pour une carrière après le sien en 2019 et celui de Jack Sock en 2017.


#21 Félix Auger-Aliassime


Je ne pouvais pas arrêter cet article sans parler de notre Félix. Ceux qui me connaissent savent mon opinion sur le Québécois. Je ne cesserai de le répéter : Félix doit ABSOLUMENT apprendre à ‘’bien mal jouer’’. Cette expression signifie de maximiser son niveau de performance lorsque les sensations ne sont pas à leur maximum. Félix a le don de pouvoir battre n’importe qui sur la planète lorsqu’il est dans une bonne zone. Par contre, lorsqu’il n’est pas tout à fait là, son niveau de jeu baisse drastiquement et peut s’incliner contre des joueurs qui ne devraient jamais l’inquiéter. Il a pris la première bonne décision en changeant d’entraîneur. Je suis convaincu que ce dernier pourra l’accompagner vers de plus hauts sommets en 2021.


#61 Vasek Pospisil


Je complète mon article avec une petite mention pour le joueur ayant fait le plus beau retour sur le circuit de l’ATP en 2020. Malgré un contact rapproché avec un joueur ayant testé positif à la Covid-19 dans les derniers jours, je vois Vasek réintégrer le top 50 lors de la prochaine saison.



C’est ce qui complète mon troisième article de la saison morte. Je vous invite à suivre attentivement le podcast In-Sport-ation, où nous aurons d’excellents invités venant du monde du tennis dans les prochains épisodes.


19 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Article #10 Évaluation du top 20, positions de 1 à 10

Anthony Caillé Chroniqueur tennis pour le Plan De Match Pour agrémenter la saison morte, je continue ma série de quatre articles qui nous mènera au début de la saison 2021 en Australie. Partie 1 : Mes

Mes ATP Awards

Par Anthony Caillé Chroniqueur tennis pour le Plan De Match Toute bonne chose a une fin! La saison de l’Association de Tennis Professionnelle s’est terminée avec la victoire de Daniil Medvedev aux fin

Retour sur Roland-Garros

Par Anthony Caillé Chroniqueur tennis pour le Plan De Match Le dernier grand chelem de la saison est déjà derrière nous et on peut n’en tirer qu’une leçon : La mort, les impôts et Rafael Nadal qui rem

  • Instagram - Black Circle