Retour sur le US Open

Retournons deux semaines plus tôt, juste avant le début du US Open. Un homme vous apostrophe dans la rue et vous dit : << Je voyage dans le temps et je peux vous affirmer qu’il n’y aura seulement qu’une seule personne à la fin de la quinzaine qui pourra affirmer être nouvellement champion grand chelem >>. Comme moi, vous auriez sûrement pensé à une nouvelle victoire de Novak Djokovic ainsi qu’une énième surprise en grand chelem au sein de la WTA. Et bien, c’est tout le contraire! La ville de New York a couronné un nouveau champion en Dominic Thiem et a vu Naomi Osaka (je l’avais prédit, brag) l’emporter pour une deuxième fois à ce tournoi. Repassons alors quelques joueurs qui ont retenu mon attention pour les bonnes ou les mauvaises raisons lors des deux dernières semaines.


Mes coups de coeur :


Victoria Azarenka


Vika est bel et bien de retour. Il y a quelques années, elle avait réussi le doublé Indian Wells et Miami, mais elle n’avait pas su poursuivre sur cette lancée. Je la crois dans un bien meilleur état mental et physique pour saisir cette nouvelle occasion. Des victoires sensationnelles contre la 5e favorite, sa compatriote Sabalenka (6-1 6-3), Elise Mertens (6-1 6-0) ainsi que sur Serena Williams en demi-finale. Elle a simplement tout fait sauf gagner la dernière manche pour soulever le trophée. Toutes ces raisons lui valent mon premier coup de coeur. Elle sera clairement à surveiller en 2021.


Dominic Thiem


Le premier nouveau champion grand chelem depuis si longtemps! Domi représente mon deuxième coup de coeur de la semaine pour les mêmes raisons que Victoria Azarenka. Il a signé des victoires DOMInantes face à Félix Auger-Aliassime, Alex de Minaur et Danill Medvedev. La cerise sur le sundae fut sa combativité en finale face à Zverev. Clairement affecté par une blessure à la cheville, il a su trouver une façon de gagner malgré un jeu très diminué. Le plus fou dans tout cela? Il est le premier joueur à revenir d’un déficit de 2 sets à 0 en finale du US Open depuis plus de 70 ans. Chapeau, Dominic!


Denis Shapovalov


J’adorais déjà Denis avant le tournoi, mais il m’a complètement fait tomber en amour avec lui lors des deux dernières semaines. Combativité, acharnement, persévérance, Denis a vraiment l’âme d’un champion. Son premier titre Masters 1000 viendra plus tôt qu’on le croit, idem pour son premier titre du grand chelem. Mon coup de coeur de son tournoi? Sa performance face à Carreno Busta. Il avait joué le double de temps de l’Espagnol et a quand même su puiser au fond de lui-même pour amener le tout à la cinquième manche en remportant le 4e set 6-0. Une étoile était déjà née, mais elle brillera encore pour longtemps.


Eugénie Bouchard


Même si elle ne prenait pas part au US Open, je ne peux pas passer sous le silence la performance d’Eugénie au tournoi d’Istanbul. Une première finale depuis quelques années, cela lui permettra de gravir plusieurs marches au classement de la WTA. Les organisateurs des Internationaux de France ont même décidé de lui offrir un laissez-passez pour le tableau principal. En espérant qu’elle puisse bâtir sur ce résultat, elle qui a beaucoup plus de talent que son classement mondial indique.


Mes coups de pied :


Novak Djokovic


Étant un grand fan du Serbe, j’ai reçu beaucoup de messages à la suite de sa disqualification en ronde des 16. Le geste est inacceptable et représentera une belle leçon d’humilité pour le #1 mondial. Par contre, j’ai quelques problèmes avec la pénalité. Je n’ai aucun problème avec la disqualification, mais avec le retrait de la bourse et des points accumulés lors du tournoi. Est-ce vraiment nécessaire? Imaginez si c’était un joueur classé plus haut qui a réellement besoin de cette bourse pour vivre. La perte serait monumentale. Je crois que c’est un règlement à revoir au niveau de l’ATP.

Alexander Zverev


Vous me direz que je suis sévère envers l’Allemand pour le ranger dans mes coups de pied et vous aurez probablement raison. Par contre, il est complètement impensable d’échapper un match comme il l’a fait en finale contre Dominic Thiem. Ce dernier était blessé et perdait deux sets à 0. Il pouvait à peine se déplacer à la fin du 5e set. Pendant ce temps, Sasha y allait de deuxième service à moins de 70 mph et ‘’poussait’’ la balle au milieu du terrain. J’ai réellement peur que cette défaite ait des conséquences mentales comme celle qu’a vécue le golfeur Jordan Spieth.


Serena Williams


Une autre défaite lors d’un match à grande importance. Je n’aurais jamais pensé affirmer cela, mais je crois que la confiance de Serena en moment de tension est affectée. Les défaites en finale et en demi-finale grand chelem commencent à s’enchaîner et le temps commence à manquer pour battre les derniers records. Roland-Garros n’étant pas un tournoi fait sur mesure pour elle, je crois qu’on devra attendre à 2021 pour revoir Serena en fin de quinzaine.


C’est tout pour ma première édition des coups de coeur et coups de pied. Je tenterai de continuer le concept après les tournois majeurs de la saison de tennis. Prochaine étape : Rome!


À bientôt!


32 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Évaluation du top 20, positions de 11 à 20 et plus

Par Anthony Caillé Chroniqueur tennis pour le Plan De Match Pour agrémenter la saison morte, je continue ma série de quatre articles qui nous mènera au début de la saison 2021 en Australie. Partie 1 :

Article #10 Évaluation du top 20, positions de 1 à 10

Anthony Caillé Chroniqueur tennis pour le Plan De Match Pour agrémenter la saison morte, je continue ma série de quatre articles qui nous mènera au début de la saison 2021 en Australie. Partie 1 : Mes

Mes ATP Awards

Par Anthony Caillé Chroniqueur tennis pour le Plan De Match Toute bonne chose a une fin! La saison de l’Association de Tennis Professionnelle s’est terminée avec la victoire de Daniil Medvedev aux fin

  • Instagram - Black Circle