Super Bowl LV : l'élève contre le maître !

William Julien

Chroniqueur football pour le Plan De Match


Dimanche soir, la NFL couronnera son champion du Super Bowl LV. C’est un véritable tour de force qu’a réussi le circuit Goodell de jouer l’entièreté de la saison dans les délais réguliers. Soyons honnêtes, il n’y a pas grand monde qui croyait, en début de saison, qu’il n’y aurait aucun retard. Bref, soyons contents de pouvoir célébrer la grande messe du football le premier dimanche de février comme le veut la tradition depuis plusieurs années. Pour cet affrontement, nous aurons le droit à nul autre qu’une confrontation entre le meilleur quart de l’histoire Tom Brady et celui qui sera probablement le plus proche de ses records, l’excellent Patrick Mahomes. L’élève tentera de défendre son titre, alors que le maître voudra passer encore plus à l’histoire en gagnant une 7e bague de champion. Voici quelques éléments à surveiller pour ce match du Super Bowl.



Tout d’abord, ce Super Bowl sera historique pour une simple raison : les Buccaneers deviendront à 18h30, la première formation de toute l’histoire à disputer le mythique match du Super Bowl à son propre domicile. Encore une fois, Tom Brady passe à l’histoire. Disons que les astres étaient alignés, car TB= Tom Brady ou Tampa Bay, mais aussi pour son épouse Gisèle t’es belle. OK, je m’écarte…



Deux des meilleures attaques du circuit s'affronteront lors de ce match ultime de la saison. Les Chiefs sont sixièmes pour le nombre de points marqués, premiers pour les verges totales, premiers pour les verges aériennes et seizièmes pour les verges au sol. Mahomes a terminé au troisième rang pour les passes de touchés avec 38. Chez les Bucs, ils sont troisième pour les points marqués, septième pour les verges totales, deuxième pour les verges aériennes et vingt-huitième pour les verges au sol. Tom Brady a terminé au deuxième rang pour les passes de touchés avec 42. Il a 43 ans, je vous le rappelle.



Du côté défensif, il sera intéressant de suivre cette confrontation. Bien qu’on parle souvent de l’attaque dévastatrice des Chiefs, il ne faut pas sous-estimer l’impact de l’unité défensive qui a été très bonne, notamment en deuxième moitié de saison. Elle a terminé au dixième rang pour les points accordés, seizième pour les verges totales accordées, dixième pour les revirements (22) et dix-neuvième pour les sacks (32) en plus d’être respectivement quatorzième et vingt-et-unième pour les verges contre la passe et le sol. Un aspect à ne pas négliger est que le coordonnateur défensif des Chiefs, Steve Spagnuolo, a déjà battu Tom Brady au Super Bowl en 2007 mettant fin à la saison parfaite des Pats.


Du côté de l’unité défensive de Todd Bowles, elle a été inconstante cette saison, mais a en quelque sorte retrouvé ses lettres de noblesse lors des deux derniers matchs éliminatoires. La défensive des Bucs se classe au huitième rang pour les points accordés, au sixième rang pour les verges totales accordées, au cinquième rang pour les revirements (25) et au quatrième rang pour les sacs du quart (48), mais elle a connu des difficultés via le jeu aérien en se classant au vingt-et-unième rang. Contre le jeu au sol, Tampa Bay n’est nul autre que premier dans la NFL.


Une facette à ne pas négliger dans un match de football est les unités spéciales. Les Chiefs trônent au sommet de la ligue à ce niveau. Mecole Hardman et Byron Pringle ont inscrit chacun un touché sur des retours de bottés en plus d'avoir placé Kansas City en bonne position plus d’une fois. L’unité de couverture est excellente s’étant classée au 4e rang. Du côté des Bucs, les unités spéciales n’ont pas été un succès, car ils ont pris le vingt-sixième rang dans toute la NFL. L’équipe n’a inscrit aucun touché. Par contre, les deux formations peuvent compter sur deux bons botteurs de précision en Harrison Butker pour les Chiefs qui a réussi 25 de ses 27 tentatives de placements cette saison et 48 de ses 54 tentatives pour un point supplémentaire. Il a été parfait sur 40 verges et moins. Chez les Bucs, Ryan Succop a réussi 28 de ses 31 tentatives de placements et 52 de ses 57 tentatives pour un point supplémentaire. Où les Chiefs ont un avantage marqué à mon avis, c’est au niveau des botteurs de dégagements. Tommy Townsend des Chiefs a maintenu une moyenne de 45,0625 verges par botté de dégagement, bon pour le treizième rang. Son opposant, Bradley Pinion, a maintenu une moyenne de 39,825 verges par botté, ce qui lui procure le trente-et-unième et avant-dernier rang de la ligue. Une énorme différence. Le match pourrait se jouer sur les unités spéciales.



Juste avant de passer à ma prédiction, voici à qui je donne l’avantage pour chaque position:


QB: Buccaneers pour l’expérience de Brady dans ce match. Sa 10e présence déjà.


WR: Buccaneers pour la profondeur et le talent (Evans, Godwin, Brown, Miller)


RB: Chiefs pour Clyde Edwards-Helaire qui est, à mon avis, le meilleur des deux formations


TE: Même si j’adore le Gronk, pas le choix d’y aller avec Travis Kelce qui est dans le top 3 de la NFL.


OL: Léger avantage aux Buccaneers en raison des blessures chez les Chiefs. Eric Fisher est une énorme perte.


DL: Tampa a trop de profondeur avec JPP, Vita Vea, Ndamukong Suh, Nunez-Roches et Gholston. Quoique Chris Jones est une brute de l’autre côté.


LB: Pas le choix d’y aller avec le trio des Bucs composé de Lavonte David, Devin White et Saquill Barrett. Trop dominant!


CB: Calton Davis et Jamal Dean sont des points d’interrogation pour moi. Alors que chez les Chiefs, Bashaund Breeland est une clé dans cette tertiaire. Avantage KC.


S: Même si le jeune Antoine Winfield Jr est excellent, je n’ai pas le choix d’y aller avec Tyrann Mathieu qui est le général de la défense des Chiefs. Un joueur exceptionnel!


K: Je préfère le duo Butker/Townsend à Succop/Pinion.


HC: Andy Reid est mon coach préféré à vie et il est bien meilleur que Bruce Arians selon mon humble avis. Ce sera son cinquième Super Bowl, dont son troisième comme entraîneur-chef.


Coordonnateurs: Pour l’expérience au Super Bowl, je choisis Steve Spagnuolo devant Todd Bowles en défense et pour la longévité, j’y vais avec Eric Bieniemy aux dépens de Byron Leftwitch. Pour les unités, Dave Toub des Chiefs est un des meilleurs de sa profession.


Ce sera un match très serré au cours duquel je n’aurai pas vraiment de partie pris, car d’un côté il y a Andy Reid, qui est un modèle et une inspiration pour le jeune entraîneur de football que je suis et de l’autre la chèvre et un de mes préférés au poste de quart, Tom Brady.


Ma prédiction: Chiefs 38-33


Joueur le plus utile (MVP) : Patrick Mahomes


Carte cachée: Clyde Edwards-Helaire


Bon Super Bowl!


25 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

NFL: Place au carré d'as !

Par William Julien Chroniqueur pour le Plan De Match Après un deuxième weekend éliminatoire encore une fois très relevé, il est maintenant le temps de passer au carré d’as, alors que quatre formations

NFL : Aperçu des séries de division

Par William Julien Chroniqueur football pour le Plan De Match Après un premier weekend éliminatoire enlevant, il est maintenant le temps de passer aux matchs des séries de division, alors qu’il ne res

Matt Lafleur : Une embauche rafraichissante !

Par William Julien Chroniqueur football pour le Plan De Match L’embauche surprise Le 8 janvier 2019, les Packers de Green Bay ont surpris le monde de la NFL en confiant les rênes de l’équipe à Matt La

  • Instagram - Black Circle